Greffe de barbe : tout ce qu’il faut savoir

Vous êtes nombreux à vouloir obtenir une belle barbe de viking. Cependant tous les hommes ne peuvent pas y arriver et c’est pourquoi des procédés comme les implants de barbe ont connu un fort développement ses dernières années.

Les implants de barbe vous permettront de faire ce que la génétique ou d’autres facteurs ne peuvent vous permettre de faire, à savoir : faire pousser une belle barbe.

Au fil du temps le process de greffe de barbe s’est beaucoup amélioré. Vous pouvez même choisir quel type de barbe vous souhaitez obtenir. Mais est-ce que les implants sont vraiment la solution pour vous ?

Dans cet article je vous propose d’en découvrir plus sur cette opération, mais également de savoir pourquoi votre barbe n’est pas complète et quelles peuvent être les solutions alternatives à la greffe de barbe.

SOMMAIRE
Ma barbe n’est pas complète : pourquoi ?
Pourquoi la greffe de barbe peut-être la solution pour vous ?
Greffe de barbe : combien ça coûte ?
Greffe de barbe : comment se passe l’opération ?
Les alternatives à la greffe de barbe

Ma barbe n’est pas complète : pourquoi ?

belle barbe homme

Si vous avez des trous dans votre barbe, rassurez-vous vous n’êtes pas le seul dans cette situation. En effet ce problème concerne de nombreux hommes et peut même devenir une source de complexe chez certains. Du coup ils se rasent la barbe régulièrement ou abandonnent l’idée de laisser pousser leur barbe, et c’est bien dommage !

Afin de savoir comment bien gérer les trous dans votre barbe, découvrez mon article Trous dans la barbe : 5 erreurs courantes.

Si vous êtes dans ce cas, vous vous demandez surement pourquoi votre barbe n’est pas dense et complète ? Si on se penche sur les causes on peut identifier quatre raisons principales :

1. La génétique

Si vos parents sont grands, il y a de grandes chances que vous soyez grand aussi. Ça c’est la théorie. Mais en réalité l’ADN va jouer à la roulette russe avec votre barbe, puisque si votre père ou votre grand père avaient une belle barbe rien ne vous garantit que ça sera pareil pour vous.

Un bon exemple de l’influence de l’ADN sur votre barbe, sont les personnes brunes avec la barbe rousse. Un phénomène que l’on observe souvent et qui provient de votre patrimoine génétique et de la présence d’un gène particulier qui détermine la couleur de votre poil.

Pour en savoir plus, découvrez mon article Pourquoi des hommes bruns ont une barbe rousse ?

Dans tous les cas il vous faudra accepter le fait que vous ne pourrez pas aller contre votre ADN, ou prendre une pilule magique qui fera pousser des poils là où il n’y en a pas.

2. Les hormones

Les hormones sont souvent le principal suspect lorsqu’on cherche un coupable au « pourquoi » j’ai des trous dans ma barbe. Parmi les raisons scientifiques qui peuvent expliquer ces trous dans votre barbe, il apparaît que chez certains hommes, la zone des joues peut avoir une plus faible irrigation sanguine par rapport à d’autres zones de leur visage.

Ce détail a son importance puisque cela veut dire que moins de nutriments et d’hormones nécessaires à la croissance de votre barbe vont parvenir jusqu’à vos joues et donc limiter la pousse du poil sur cette zone.

testosterone barbe

Ce qui nous amène aux hormones, et plus précisément à la testostérone et à la dihydrotestostérone (DHT). Accrochez-vous ça devient un peu technique.

La testostérone, est l’hormone qui nous aide à passer de la puberté à l’âge adulte et qui affecte la croissance de votre barbe. Les hommes avec un taux de testostérone faible auront plus de mal à faire pousser une barbe longue.

Alors que les follicules pileux à la base de votre barbe utilisent la testostérone pour se développer, elles vont aussi créer de la DHT, qui est comme la testostérone mais qui va plus influencer sur vos muscles. La DHT est une hormone qui a également une influence sur la définition de vos attributs masculins.

Selon des études scientifiques, dont les tenants et les aboutissants me dépassent un peu pour être honnête, votre follicule pileux à besoin de quelque chose appelé 5-alpha-reductase pour générer les hormones nécessaire à la croissance de votre barbe. Si vous n’avez pas assez de 5-alpha-reductase la croissance de votre barbe sera alors limitée.

Ce manque d’hormones peut être une des raisons expliquant les trous dans votre barbe, cependant à l’inverse un excès de DHT peut-être une des raisons principales dans l’apparition de la calvitie. Du coup si vous n’avez pas assez d’hormones vous êtes condamné, et si vous en avez trop vous l’êtes aussi… Mais la bonne nouvelle c’est qu’il existe désormais des traitements permettant de limiter l’excès de production de 5-alpha-reductase et d’éviter ses effets néfastes.

3. L'alopécie

En dermatologie ce terme désigne le processus de perte de cheveux et des poils. Heureusement la majeure partie des hommes ne sont pas touchés par ce syndrome, cependant si c’est votre cas, vous aurez surement noté l’apparition de petites zones rondes dépourvues de cheveux ou de poils, pouvant se situer sur votre crane ou votre barbe. Mais rassurez-vous des traitements existent pour vous débarrasser de ces effets indésirables, il se peut même dans certains cas, que l’alopécie disparaisse d’elle-même.

4. Le mode de vie

Tout le monde nous dit de bien se reposer, de manger équilibré, de faire de l’exercice et de ne pas trop stresser. Facile à dire me direz-vous. Mais une chose est sûre, ce qui est bon pour votre santé et votre corps, contribuera forcément à créer un terreau favorable à la pousse de votre barbe.

Quand il s’agit de nutrition, les nutriments tels que la biotine ou la niacine contribuent à la pousse de la barbe – tout du moins c’est que de nombreuses études tendent à montrer – donc pensez à intégrer dans votre alimentation du quotidien des aliments tels que des œufs, du lait, du poisson, des graines de tournesol etc.

Vous ne pourrez pas changer votre génétique, cependant vous pourrez donner à votre barbe une chance de se développer en adoptant un mode de vie plus sain.

Pour en savoir plus, découvrez mon article Barbe : 7 conseils pour la faire pousser plus vite.

Pourquoi la greffe de barbe peut-être la solution pour vous ?

barbe homme implants

Même si les implants de barbe sont un procédé relativement nouveau, du moins lorsqu’on regarde le nombre d’hommes ayant recourt à cette intervention, les résultats sont positifs et les risques d’échecs semblent de plus en plus faibles à mesure que la technologie se développe.

Ce n’est pas comme si vous alliez jouer à la roulette russe et vous retrouver avec une barbe mi-naturelle et mi-artificielle. A l’inverse il y a de grandes chances que les résultats soient bons, vous permettant d’avoir la barbe de vos rêves !

Si on revient à la question originale – pourquoi la greffe de barbe peut-être la solution pour vous ? Commençons par voir quels sont les avantages associés à cette opération.

1. Les avantages de la greffe de la barbe

Obtenez la barbe de vos rêves

Quand je parle d’obtenir la barbe dont vous avez toujours rêvé je ne parle pas uniquement d’une barbe complète et homogène à la surface de votre visage. Vous allez pouvoir choisir le style de barbe que vous souhaitez. Tout ce que vous avez à faire c’est indiquer à votre chirurgien où exactement vous voulez rajouter des poils et le volume, afin d’obtenir le look recherché. Pas mal non ?!

Les implants de barbe ne sont pas très douloureux

Le fait de retirer des poils d’une zone de votre corps pour les implanter sur votre visage peut sembler douloureux. Cependant en vérité le process est bien maîtrisé et génère très peu de douleurs. Les incisions réalisées sur votre visage sont minuscules et elles ne vous feront pas plus mal que des légers picotements.

Par ailleurs les implants ne se limitent pas uniquement à la barbe, vous pouvez désormais réaliser des implants sur n’importe quelle zone de votre corps ou de votre visage tel que les sourcils par exemple.

Un temps de repos très court après l’opération

De nos jours le procédé de greffe de barbe ne nécessite plus une longue durée de repos après l’intervention. Vous allez peut-être avoir des rougeurs ou des petits saignements post opération sur les zones traitées pendant quelques jours, cependant rien de bien sérieux.

Vous n’aurez pas besoin de rester sur votre lit pendant plusieurs jours en attendant que ça passe. Vous pouvez prendre un jour de congé post opération par sécurité, l’intervention pouvant durer jusqu’à cinq heures (parfois plus dans certains cas),vous pourriez avoir envie de vous reposer. Une deuxième intervention n’est généralement pas nécessaire dans la plupart des cas.

Entretenez ou rasez votre barbe comme vous le souhaitez

Les effets de la greffe de barbe sont permanents, il n’y a donc aucuns risques de voir vos poils disparaître après avoir brossé votre toison ou passé un coup de rasoir. Vous pourrez donc donner le style que vous souhaitez à votre barbe comme si c’était une barbe 100% naturelle.

Les implants de barbe vous aideront à obtenir la barbe dont vous rêviez ce qui vous aidera également à avoir plus confiance en vous, apparaître plus mature et même avoir plus de succès avec les femmes.

Découvrez mon article Cinq raisons pour lesquelles les hommes se laissent pousser la barbe.

Cependant ce procédé s’accompagne également de quelques inconvénients, que je vous partage ci-dessous.

2. Les inconvénients de la greffe de barbe

Le coût de l'opération

La greffe de barbe est un procédé très efficace pour obtenir une belle barbe cependant cela a un prix. Et autant vous dire que votre porte-monnaie risque d’en prendre un coup. Il faudra compter entre 3500 et 6000 euros pour l’opération et cela peut même monter plus haut dans certains cas. Un budget important qui a pour effet de détourner de nombreux hommes de cette option.

Devoir sacrifier des poils d’une autre partie de votre corps

Dans la plupart des cas, les poils utilisés pour les implants proviennent de l’arrière de votre crâne, car ils ressemblent aux poils qui poussent autour de votre menton et sur vos joues. Mais rassurez-vous vous n’allez pas vous retrouver avec un trou sans cheveux à l’arrière de votre crâne. De toute façon ses poils doivent bien être pris quelque part…

Les poils greffés tombent après trois semaines

Sérieusement ?! C’est vrai – un effet secondaire naturel des implants de barbe est une chute des poils quelques semaines plus tard. Mais pas de panique, il s’agit d’un phénomène temporaire car tous vos poils repousseront naturellement, cela fait partie intégrante du processus de greffe de barbe. Après tout il faut bien que votre corps s’habitue à ce changement.

Greffe de barbe : combien ça coûte ?

prix greffe de barbe

Comme indiqué auparavant les implants de barbe ne sont pas donnés. Même si comparé à des opérations de chirurgie esthétique cela ne semble pas forcément excessif. Et si avoir une belle barbe est vraiment quelque chose d’important pour vous, l’opération vaut le coup.

Il vous faudra compter entre 3500 et 6000 euros pour faire une greffe dans une clinique reconnue. Vous pouvez trouver des cliniques et des implants moins chers sans trop de problèmes, mais faites bien vos recherches en amont, lisez les avis des patients et n’hésitez pas à contacter les cliniques directement afin d’avoir des informations sur la façon dont ils procèdent. Surtout si vous décidez de vous faire opérer à l’étranger.

Le coût de l’opération peut varier d’une clinique à une autre. Certaines cliniques pouvant vous facturer à l’implant, du coup plus vous aurez une zone importante à couvrir et plus l’intervention sera chère. D’autres établissements préfèreront vous facturer à l’opération. Cependant je vous recommanderais plutôt une opération facturée sur la base du nombre d’implants effectués, qui correspondra exactement à ce dont vous avez besoin.

Un autre élément à prendre en compte dans le coût de l’opération, est le prix de la consultation préalable à l’intervention, qui vous sera très certainement facturée une centaine d’euros.

Par ailleurs avant de vous lancer dans une opération de greffe de barbe je vous conseillerais de faire un point chez votre dermatologiste, afin de comprendre pourquoi vous ne pouvez pas faire pousser votre barbe, et vérifier que votre peau pourra supporter sans problèmes ce type d’intervention. Là aussi la consultation chez un dermatologiste viendra s’ajouter au coût global de l’opération. 

Vous le voyez quand on additionne l’ensemble des étapes nécessaires à l’opération il apparaît clair que cette opération est un véritable budget ! Et pas tout le monde ne peut se le permettre. Bien entendu vous pourrez toujours trouver des alternatives moins chères, ou sauter des étapes du processus. Cependant n’oubliez que cette opération n’est pas neutre et que votre nouvelle barbe restera sur votre visage toute votre vie, alors autant ne pas avoir de regrets.

Greffe de barbe : comment se passe l’opération ?

greffe de barbe

Après avoir vu les raisons qui peuvent vous motiver à recourir aux implants de barbe ainsi que le avantages et inconvénients associés à cette opération. Voyons désormais de façon concrète en quoi consiste cette intervention.

1. En quoi consiste la greffe de barbe ?

Il est important de bien comprendre la façon dont sont réalisés ces implants et le processus nécessaire à l’implantation de vos nouveaux poils. Voici les éléments qui vous permettront de mieux comprendre ce dont il s’agit :

  • Les poils utilisés pour des implants proviennent la plupart du temps de l’arrière de votre crâne ou du dessous de votre menton. Les cheveux présents sur votre tête sont légèrement différents en termes de structure et de diamètre que les poils de votre barbe, les rendant plus difficiles à matcher avec votre barbe existante par rapport aux cheveux présents à l’arrière de votre crâne
  • Une fois les cheveux prélevés, le chirurgien va les implanter dans les zones dépourvues de poils sur votre barbe afin de combler les trous et lui donner de l’épaisseur
  • Lors d’une telle opération, de 4000 à 7000 follicules pileux seront greffés sur votre visage, en général pour avoir une barbe complète il faut compter environ 2500 follicules. Autant vous dire qu’après votre opération votre barbe sera bien fournie !
  • Certains chirurgiens pourront décider d’utiliser deux poils par implant afin de donner une apparence plus naturelle à votre barbe. Ils pourront également manœuvrer afin d’implanter et orienter le poil sous le bon angle, afin d’aider le poil à pousser dans la bonne direction

2. Les deux types d'implants de barbe

Les deux principaux types d’implants de barbe sont la méthode FUE pour Follicular Unit Extraction ou Extraction d’unités folliculaires en bon français.  Et la méthode FUT pour Follicular Unit transplantation ou Transplantation d’unités folliculaires.

Ces deux méthodes impliquent que le chirurgien prélèvera des cheveux ou des poils directement sur le patient.

Dans la méthode d’implants de barbe FUE, qui est la plus répandue, les poils sont greffés un par un et proviennent du patient, les prélèvements sont effectués sur une zone assez large, le chirurgien est capable de prélever un poil tous les cinq follicules. Ce processus ne laissera derrière lui que des petites cicatrices circulaires blanches difficilement visibles à l’œil nu. Là encore le résultat variera en fonction de la qualité de l’opération et de la dextérité du chirurgien.

La méthode FUT quant à elle, implique de prendre une petite bande de tissu de la région située à l’arrière du crâne du donneur avec un processus de dissection microscopique. Le chirurgien ferme ensuite les bords de la plaie, ne laissant qu'une seule et fine cicatrice après l’opération.

Pour une comparaison plus approfondie des deux méthodes, regardons les avantages et inconvénients de chacune d’entre elle. Mais la plupart du temps la méthode FUE semble la meilleure option.

  • Parmi les avantages de la méthode FUE, il y notamment le fait de ne pas laisser une cicatrice linéaire (au contraire de la méthode FUT) et de permettre un temps de convalescence plus court. Autre avantage le patient pourra reprendre une activité physique plus rapidement
  • La procédure FUE comme mentionné précédemment va laisser des petites cicatrices blanches qui sont difficiles à voir, dans les zones où les cheveux ont été prélevés. Tandis que les cicatrices laissées par la méthode FUT peuvent être plus larges et donc plus visibles
  • Pour de nombreux patients la méthode FUE est celle qui est la plus indolore, en effet la plupart des patients déclarent ne ressentir aucunes douleurs lors de l’opération
  • Le principal avantage de la méthode FUT est qu’elle permet de prélever un plus grand nombre de poils pour une barbe qui sera plus dense et plus complète

3. Le processus d’implants de la barbe : avant, pendant et après

Nous avons déjà parlé un peu du fonctionnement d’une greffe de barbe, mais en tant que patient potentiel vous avez probablement encore de nombreuses questions. Par exemple, nous avons parlé de la provenance des cheveux utilisés dans la greffe, provenant plus souvent de l’arrière du cuir chevelu, car leur texture ressemble à celle des poils du visage.

Comme je vous le disais, la procédure de greffe de barbe est rapide, dans la plupart des cas elle ne prendra pas plus de cinq heures. Et uniquement dans de très rare cas, la greffe peut ne pas prendre du premier coup et nécessiter une seconde intervention. Mais regardons plus en détails le processus de greffe de barbe avant et après l’intervention.

Avant l'intervention

Les patients doivent prendre quelques précautions avant l’intervention, par exemple ne prendre aucun médicament contenant de l'aspirine dix jours avant la greffe. Les patients ne doivent pas non plus prendre de médicaments anti-inflammatoires ni boire de l'alcool trois jours avant la procédure.

Après l'intervention

De petites croûtes se forment autour des poils nouvellement transplantés pendant les cinq jours suivants l’opération. Si les croûtes restent plus d'une semaine, vous pouvez contacter votre chirurgien. De nombreux chirurgiens conseillent de ne pas se laver le visage tant que les croûtes ne sont pas tombées.

Les médicaments postopératoires les plus courants incluent un antibiotique qui prévient l'infection dans la région où ont été implantés les poils. Le médecin peut également vous prescrire une pommade antibiotique que vous appliquerez durant les cinq jours suivants la greffe.

Ne vous inquiétez pas si vos poils commencent à tomber après deux ou trois semaines. C’est une partie naturelle du processus, mais au bout de trois mois vous devriez constater une nette amélioration de la quantité et de l’épaisseur de votre barbe.

4. Quels sont les effets secondaires liés à la greffe de barbe ?

Une telle intervention peut générer des désagréments dans les jours qui suivent l’opération :

  • Ecchymoses légères
  • Gonflements
  • Sensibilité sur les zones touchées lors de l’opération
  • Poils incarnés
  • Rougeurs

Les patients recommencent généralement à se raser une semaine à dix jours après la greffe, tandis que les signes visibles de l’opération s'atténuent en une semaine. Vous devez également garder la zone transplantée au sec pendant cinq jours après l’opération chirurgicale. La récupération d'une greffe de barbe ne pose généralement pas de problèmes et ne provoque que peu ou pas de douleurs.

La plupart des patients s'inquiètent également de l'apparence qu’aura leur barbe après l’intervention. Dans les mains d'un chirurgien qualifié exerçant au sein d'une clinique respectable, il n’y a pas vraiment d’inquiétudes à avoir. Il est donc d'autant plus important de faire vos recherches avant de choisir l’établissement dans laquelle vous effectuerez votre opération.

Les alternatives à la greffe de barbe

barbe homme

Vous avez peut-être fait des recherches et réfléchi à vos options concernant la greffe de barbe, qui implique un changement permanent sur votre visage. Mais que ce soit à cause du prix ou pour d’autres raisons, vous aimeriez explorer d’autres alternatives pour faciliter la pousse de votre barbe ? La bonne nouvelle est que des options qui s’offrent à vous.

1. Le minoxidil

Les scientifiques ne sont pas sûrs à 100% si le minoxidil provoque véritablement la croissance des cheveux et poils. En effet, son objectif original consistait à faire baisser la tension artérielle ; cependant un effet secondaire constaté par les scientifiques était la pousse des poils. Les scientifiques disent que le minoxidil stimule la circulation sanguine dans les follicules pileux. Et une meilleure circulation sanguine signifie que plus d'hormones et de nutriments atteignent les racines de vos cheveux stimulant ainsi leur croissance.

Concrètement le Minoxidil prolonge la phase anagène de vos follicules pileux. La pousse des poils et cheveux est constitué de trois phases : Anagène, Catagène et Telogène. La phase anagène correspond à la période de croissance des cheveux. Une phase anagène raccourcie signifie moins de croissance de vos poils et cheveux, donc si vous prolongez cette phase cela créera un terreau plus favorable à la pousse de votre barbe.

Pour en savoir plus découvrez mon article Combien de temps cela prend pour faire pousser sa barbe ?

Cependant le Minoxidil à la différence des implants de barbe n’est pas une solution permanente, vous devrez l’utiliser régulièrement pour stimuler la pousse de vos poils. Par ailleurs même si le Minoxidil est en vente libre il comporte de nombreux effets secondaires, parmi lesquels :

  • Ecchymoses légères
  • Gonflements
  • Sensibilité sur les zones touchées lors de l’opération
  • Poils incarnés
  • Rougeurs

Je vous conseille d’en parler à votre médecin avant d’utiliser du Minoxidil car les effets secondaires sont importants.

2. Les suppléments pour la barbe

Les suppléments pour la barbe contenant un mélange de vitamines peuvent stimuler la croissance de la barbe et également améliorer sa densité et la qualité de votre poil. Ces suppléments pour la barbe ne visent pas à accélérer la croissance des poils, mais plus à faciliter le processus de pousse.

L'un des ingrédients clés de ce type de suppléments est la biotine, qui aide à soutenir la croissance de la barbe tout en prévenant la perte des poils présents sur votre visage. La vitamine C et le zinc sont d'autres ingrédients importants que l'on trouve généralement dans les suppléments pour barbe.

3. L'huile de ricin

Cette huile aux propriétés avérées : pousse des ongles et des cheveux, renforcement du poil est également plébiscitée par les barbus car elle va favoriser la pousse de votre barbe. En effet l’huile de ricin va pénétrer votre follicule pileux en profondeur et lui permettre de se développer plus rapidement.

C’est une huile naturelle très efficace qui est indispensable si vous cherchez à combler les trous dans votre barbe ou accélérer sa pousse.

Cependant les effets se feront connaître sur le long terme, compter au moins quinze jours avant de pouvoir constater les premiers bénéfices à l’œil nu. Par ailleurs cette huile va accélérer la pousse des poils déjà existants et ne fera pas pousser des poils là où il n’y en a pas. Un détail qui a son importance !

En ce qui concerne son utilisation c’est très simple, il suffit de mettre de l’huile de ricin sur la paume de vos mains, de frotter les paumes de vos mains entre elles puis de les passer à la surface de votre visage, en étalant l’huile de manière uniforme afin d’éviter l’effet pâté. Puis laisser agir pendant une vingtaine de minutes et rincer à l’eau tiède afin de bien nettoyer votre visage.

Pour en savoir plus, découvrez mon article Huile de ricin : quels bénéfices pour votre barbe ?

4. L'huile à barbe

L’utilisation d’une huile pour la barbe va vous permettre d’entretenir votre toison et d’éviter les désagréments liés à la pousse de la barbe tels que les démangeaisons, les dessèchements de la peau ou bien encore les pellicules de barbe.

Autre effet bénéfique, l’huile à barbe va adoucir votre poil le rendant plus facile à coiffer à l’aide d’une brosse, vous permettant de lui donner le style recherché.

Pour en savoir plus sur les bénéfices de l’huile à barbe, découvrez mon article Huile à barbe : pourquoi et comment l’utiliser ?

Même si l’objectif principal de l’huile à barbe est d’entretenir celle-ci, elle contribue également à sa pousse, car une barbe bien entretenue avec des poils nourris aux huiles végétales telles qui l’huile de pépins de raisin ou bien encore l’huile de chanvre, créera un terrain favorable à la pousse de votre toison.

Par ailleurs l’huile à barbe Butin De Nature contient de l’huile de ricin, vous permettant à la fois d’entretenir et de favoriser la pousse de votre barbe. Une formulation parfaite pour les hommes qui souhaitent redonner de l’éclat à leur barbe.

Conclusion

Pour conclure, procéder à une greffe de barbe est un moyen sûr d’obtenir la barbe dont vous avez toujours rêvé. Un procédé qui gagne en popularité partout à travers le monde. Cependant gardez à l’esprit que ce n’est pas le seul moyen de traiter les trous dans votre barbe ou d’accélérer sa pousse. Des alternatives existent !

Si vous décidez d’opter pour des implants de barbe, il est très important de choisir une clinique avec une bonne réputation ayant des avis clients positifs et vérifiés. Si vous pouvez également trouver des informations sur les praticiens c’est encore mieux. Car faire une opération chirurgicale de ce genre ce n’est pas neutre, le coût de l’opération est important et le résultat sera visible sur votre visage pour le restant de vos jours. Alors prenez bien le temps de peser le pour et le contre avant de franchir le pas !

 

Julien.

 

Ecrire un commentaire