[Interview] : Cinq questions pour BarbeDuDaron

Dans cet article j’ai décidé de vous faire découvrir un blogueur et entrepreneur bien connu dans le monde des barbus, j’ai nommé BarbeDuDaron.

Très actif et toujours à la recherche de nouveaux produits à tester il a pris le temps de se poser afin de répondre à mes questions.

Dans cette interview il évoque son parcours et les motivations qui l’ont poussé à se lancer dans cette aventure. Il nous explique comment il sélectionne ses produits et quelle sera son actualité en 2019.

1. Tout d’abord pourrais-tu nous en dire plus sur toi et ton parcours ?

Hello. Donc moi c’est Anis du blog barbedudaron.fr. J’ai 28 ans,  je suis lyonnais et je bosse dans le web en parallèle de barbedudaron.

2. Quand est-ce que l’aventure BarbeDuDaron a commencé ?

J’ai crée le blog il y a 4 ans (2015) où je parlais à l’origine exclusivement de tondeuses à barbe. A ce moment je cherchais du bon matériel et peu d’information était disponible sur le web. J’ai lancé barbedudaron.fr sur un petit coup de tête. Le site a bien poussé depuis ! Sur le blog, on cause  barbe mais pas uniquement. L’idée est de balayer le large thématique que constitue la beauté masculine : rasage, visage, cheveux…

    3. Tu testes énormément d’accessoires et soins pour la barbe. Quels sont tes critères de sélection ?

    En soi tout produit est susceptible d’être testé sur le blog. Le garde fou ce sont les valeurs et le feeling que je ressens autour de la marque. S’ils sont négatifs, je refuse de dédier un article, ou j’exprime ce qui me rebute.

    Ce n’est pas forcément une question de composition naturelle. Je ne suis pas bloqué là dessus même si je préfère des produits sains s’ils sont efficaces. C’est plutôt une question de sincérité dans la démarche des marques.

    4. La mise en avant du made in France, des cosmétiques naturels, est-ce quelque chose qui te tient à cœur ?

    Comme je le précisais juste à l’instant je suis effectivement plus sensible aux compositions naturelles. D’autant plus depuis que je parviens à décrypter les listes INCI. Après, il y a aussi de bons produits qui ne sont pas intégralement naturels. Je ne suis pas fermé, je réfléchis plus en termes d’efficacité !

    Le made in France est également une bonne chose.  Même si je crois qu’il est trop souvent  utilisé à des fins marketing. Ils existent notamment de très bons soins produits à l’étranger (ex : les japonais et les coréens sont à la pointe de la cosmétique) et les produits made in France s’appuient souvent  sur des matières premières étrangères.

    5. Que nous réserve BarbeDuDaron pour cette année ?

    On va continuer à faire ce que l’on sait faire de mieux.  A savoir, livrer des contenus complets et qualitatifs. Améliorer encore les conseils existants.

    Il est aussi possible qu’un ou deux accessoires Barbedudaron supplémentaires voient le jour, après le succès du rasoir de sûreté. C’est un moyen de développer le blog grâce aux revenus générés par les ventes.

    Le portrait chinois en trois questions :

    Si tu étais un style de barbe, tu serais :

    Un dégradé en pointe car c’est ce qui me convient le mieux.

    Si tu étais un barbu célèbre, tu serais :

    Clint Eastwood dans le bon, la brute et le truand. Pas une grosse barbe mais elle apporte un vrai truc en plus dans l’attitude du gars. Vraiment charismatique !

    Si tu étais un accessoire pour barbu, tu serais :

    La brosse à barbe, indispensable pour conserver une barbe nickel.

    Ecrire un commentaire