Barbe d'un mois : mes cinq conseils

L’article résumé en trois points clés :

- Laissez pousser votre barbe pendant un mois est un challenge qui va vous permettre de tester votre patience et votre ténacité car les résultats mettront du temps à venir
- La pousse de la barbe est très liée à votre patrimoine génétique, alors embrassez ce qui vous a été donné et portez le fièrement !
- La pousse de la barbe peut occasionner des petits désagréments ou l’apparition d’imperfections, mais l’utilisation d’une huile à barbe vous aidera grandement

homme barbu butin de nature

Vous souhaitez vous laissez pousser la barbe, ou comme moi vous êtes à votre premier mois sans vous raser ? Félicitations ! Mais que vous soyez décidé ou non à garder votre barbe, vous avez commencé un voyage qui vous permettra de mieux vous connaître et d’expérimenter des choses que beaucoup d’autres ne tenteront jamais. Vous êtes sur le point d’en découvrir plus sur votre génétique, sur votre caractère, mais aussi sur votre style et vos goûts.


Cela peut sembler un peu excessif pour quelque chose que beaucoup considère comme insignifiant, mais je pense que cette expérience s’inscrit plus largement dans une démarche de développement personnel et que la pousse de la barbe peut encourager les hommes à devenir meilleur. Car pour avoir une belle barbe cela nécessite, de la patience, de la persévérance et de l’application, des qualités applicables à beaucoup d’autres domaines de la vie courante (travail, relation amoureuse, sport…).

homme barbu butin de nature 2

Cette période d’un mois sans se raser se traduit souvent par des surprises, bonnes ou mauvaises. J’ai décidé de partager avec vous dans cet article mes conseils afin de vous aider à bien vivre vos débuts de barbu et éviter les désagréments liés à la pousse.


Et si vous vous demandez quel type de barbe vous allez avoir après un mois, sachez qu’il n’y a pas de règles ni de certitudes dans ce domaine. Le seul moyen de le découvrir c’est de vous lancer !

Car votre patrimoine génétique constitué au fil des générations va jouer un rôle prépondérant dans le look et les caractéristiques de votre barbe. Car même si vous, votre père et votre grand père vous ressemblez tous, votre barbe pourra être complètement différente. Ce qui m’amène à mon premier point…

1. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez maîtriser

homme barbu butin de nature 3

Votre ADN contient les éléments qui vont déterminer comment vos cheveux et votre barbe vont pousser et il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire à ce sujet. Certains mecs pourront faire pousser une barbe épaisse et longue mais pourront finir chauves plus tôt que d’autres. Ou certains auront les cheveux longs tandis que leur pilosité sur les joues sera très limitée. C’est la vie !

Cependant je crois qu’il faut savoir embrasser ce qu’on nous a donné et le porter avec fierté. Ne laissez pas les autres vous dire ce qui fait de vous un homme, ou que les barbes les plus longues sont les meilleures. Les produits Butin De Nature ont été élaborés pour vous aider à obtenir le style que vous recherchez, pour vous donner de la confiance, ce qui veut dire accepter les choses que vous ne pouvez pas changer.

D’ailleurs le premier mois n’est pas toujours une représentation pertinente de votre potentiel. Car certaines parties de votre barbe peuvent pousser plus vite que d’autres. Pour les plus jeunes, vos poils peuvent encore changer de texture et de volume en vieillissant. Fait intéressant – les poils de barbe continuent d’évoluer et de se développer même à la trentaine.

Donc si vous ressentez un sentiment de panique après quelques semaines de pousse, laissez votre barbe pousser tranquillement et concentrez votre énergie sur le fait de célébrer votre nouvelle aventure.

2. Les démangeaisons liées à la pousse

homme  barbu butin de nature 9

Une des premières choses que vous remarquerez lorsque vous allez faire pousser votre barbe c’est ce sentiment de démangeaison. Il y a deux raisons à cela :

La première est que lorsque vous coupez votre poil lors du rasage, cela va créer une extrémité pointue à la pointe du poil, qui va venir vous piquer lorsque celui-ci va devenir plus long et se courber.

poil incarné

L’autre raison est que la pousse de la barbe va accentuer le dessèchement de votre peau, provoquant des démangeaisons et causant l’apparition de pellicules. Cette sensation de démangeaisons peut être très pénible au quotidien et s’accentuer si vous avez les poils drus, ou très frisés.

Alors pour éviter ces désagréments je vous recommande d’investir dans des produits qui vous permettront de vous débarrasser de ces désagréments. Et le produit que je conseille toujours, c’est l’huile à barbe. Elle vous permettra de réduire les démangeaisons, de redonner de l’éclat à votre barbe et faciliter sa coiffe, vous permettant de lui donner le style recherché.

3. Améliorer votre routine bien-être

Homme butin de nature 5

Pour améliorer votre routine, je vous conseille l’utilisation d’un exfoliant pour nettoyer la peau sous votre barbe. L’exfoliation consiste à nettoyer délicatement votre peau afin de retirer l’excès de peaux mortes et peaux sèches à la surface de votre visage.

Nettoyez votre peau régulièrement avec un exfoliant vous permettra de réduire les irritations liées à la pousse de la barbe, de limiter l’apparition de pellicules, et facilitera l’émergence à la surface de votre visage de poils là où il n’y en avait pas avant. Ce qui fait une transition parfaite pour mon quatrième point…

4. Les trous dans la barbe

Homme butin de nature 6

Si après un mois votre barbe apparaît encore clairsemée, avec des trous à certains endroits, pas de panique, c’est normal. La plupart des hommes ont des inconsistances en ce qui concerne la pousse de la barbe. Et les trous que vous constatez maintenant se rempliront avec du temps, de la patience et aussi avec le vieillissement. Mais les caractéristiques uniques de votre barbe c’est aussi ce qui fait son charme, et elle doit être arborée avec confiance.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise à cause de ces trous, dites-vous bien que vous êtes probablement un des seuls à les remarquer, et que vous y prêtez bien plus d’attention que n’importe qui d’autre !

5. La zone d’incertitudes

Il s’agit de la période qui commence à partir de la deuxième, troisième semaine, selon les types de barbe. Période à laquelle vous commencez à noter des progrès, vos poils ont bien poussés, cependant votre barbe reste encore plus courte et moins dense qu’une barbe complète classique. Votre barbe gratte toujours et vous avez encore du mal à la coiffer comme vous le souhaitez.

Pour passer cette étape cela prendra du temps, il faudra donc faire preuve de patience et de persévérance, en continuant votre routine bien-être tel un métronome. Car en attendant le moment où votre barbe sera assez longue pour être coiffée et lui donner le style souhaité, votre barbe va s’avérer assez peu coopérative. Soyez-en conscient avant de vous lancer, cela rendra cette période plus facile à accepter.


Vous disposez désormais de tous les éléments pour vous lancer dans cette aventure, et même si elle ne dure qu’un mois, elle vous permettra d’en savoir plus sur vous et de réaliser un challenge personnel qui vous apportera beaucoup. Alors n’hésitez plus et lancez-vous !


Julien.

 

Ecrire un commentaire