Movember, la moustache face au cancer

Tout a commencé en 2003 lorsque la Movember Foundation Charity invite les hommes du monde entier à se laisser pousser la moustache pendant tout le mois de novembre.

Le nom Movember est la contraction de « Mo » qui est de l’argot australien pour Moustache et November.

Le but est de sensibiliser l’opinion publique et de lever des fonds pour la recherche contre les maladies masculines et notamment le cancer de la prostate et les troubles de la santé mentale comme la dépression.

Quelques chiffres qui vont vous faire réfléchir…

L'Organisation Mondiale de la Santé évalue à 510 000 le nombre d'hommes qui se suicident chaque année dans le monde. Soit un suicide par minute…

On s’attend également à une multiplication par deux du nombre d’hommes atteint du cancer de la prostate d’ici 2030 pour atteindre 1,7 millions de cas.

Autant vous dire qu’on va avoir besoin du soutien de plus en plus de moustachus !

Comment participer à la cause ?

  1. Laissez-vous pousser la moustache

Cela ne manquera pas de susciter la curiosité de votre entourage, vous pourrez alors expliquer que vous faites ça pour une bonne raison.

   2. Faites un don à l’association Movember Foundation Charity

Vous pouvez le faire directement sur la plateforme de Movember France et ainsi contribuer à la recherche.

  1. Relayez l’événement sur les réseaux sociaux

Sensibiliser un maximum de personnes au mouvement Movember.

  1. Organisez un « Mo-ment »

Il s’agit d’un événement que vous organisez avec vos amis moustachus afin d’inviter vos amis, votre entourage et bien d’autres à faire un don à l’association.

  1. Faites le « MOVE »

Un défi qui consiste à courir 60 km pendant le mois de novembre en hommage au 60 hommes qui se suicide chaque heure à travers le monde.

  1. Encouragez les femmes à se joindre à nous pour en faire de véritable « Mo Sistas »

Elles peuvent contribuer sous forme de don ou en contribuant à la sueur de leur front, en relevant le challenge sportif « Move » en faisant du sport tous les jours de Novembre.


A vous de jouer !

Julien.

Ecrire un commentaire